• 2018, année bien remplie !

  • Bienvenue sur le site de l’association Ligne de Partage
    > Pensez à visiter également notre page publique Ligne de Partage
    > Vous pouvez aussi partager vos publications dans notre groupe Ligne A/M
    La fin d’année approche, on regarde en arrière. Qu’a-t-on fait depuis un an ?
    Beaucoup de nos objectifs imaginés à l’occasion de notre assemblée générale de début 2018 ont été réalisés. Notre site web a beaucoup évolué. Nous avons réorganisé les 56 pages dont 7 sont nouvelles. Notre coeur vibre toujours pour la ligne A/M et la géographie. Nous mettons aussi de plus en plus en avant la marche à pied, essentielle pour vivre en profondeur la géographie. Pour cela, 6 pages ont été rassemblées sous l’entête Marchons ! En Marche était déjà pris !

    Belle année 2018 de El Hierro à Skagen en passant par le Maroc. Année de conférences aussi.

    L’année a commencé dans l’archipel des Canaries. D’abord l’ascension du Teide de Tenerife (point culminant de l’Atlantique), à pied depuis la côte. Puis c’est vers El Hierro, île géographique par excellence, que nous nous sommes tournés. > une planche ici

    Le périple au Maroc oriental vers le tripoint « MéAtSa »et son grand cairn, au terminus sud de la ligne A/M, a été une sacrée réussite avec la participation de nos amis marocains. Des longues marches, dans la neige parfois, mais aussi deux belles conférences à Timnay et Midelt. C’est sûr, nous retournerons au Maroc ! > article le Maroc au bout du Partage

    En août, c’est vers le Jutland danois et l’Allemagne que nous nous sommes tournés pour un périple à pied inédit de Skagen à Strasbourg. Occasion de découvrir le partage entre Elbe / Labe (mer du Nord) et Oder / Odra (mer Baltique), l’immense réseau des canaux allemands et aussi la grande Weser orpheline.

    N’oublions pas les conférences désormais bien rôdées au Pays Basque en plus du Maroc. Elles ont vocation à se multiplier, dans d’autres régions également.

    Pour le passage de la crête vers le versant 2019, nous le vivrons loin de l’agitation consumériste, une nouvelle fois du côté de l’archipel des Canaries, à pied et sans dérive touristique, dans le respect des valeurs de notre association.

    Nous vous souhaitons une fin d’année la plus paisible possible en ces temps tourmentés par tant d’excès planétaires. La nouvelle année viendra vite et d’autres périples devraient pouvoir naître.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    ×