∆ du Po > lacs de Chevelu

On me demande parfois comment naît l’idée d’un nouveau chemin, sous-entendu mais où va-t-il chercher tout ça ?! Ce chemin sera mon seizième périple à pied depuis mai 2011 (image ici). Après chaque périple, je laisse décanter et émerger l’envie d’un nouveau chemin.
Le lien entre tous ces chemins est la curiosité géographique de plus en plus guidée par la ligne de partage des eaux Atlantique-Méditerranée (dite ligne A/M). Venez d’ailleurs rejoindre notre groupe facebook iCi ! … et aimer la page Ligne de Partage iCi !
J’essaie aussi de ne jamais marcher deux fois au même endroit, préférant la découverte permanente.

Genèse et préparation
Ainsi ce nouveau chemin du Delta du Po aux lacs de Chevelu est né comme une évidence suite à mes deux derniers chemins.
Pour le choix du départ depuis le delta du Po, l’envie est venue de la similitude entre les bassins de l’Ebro et du Po (delta méditerranéen, orientation ouest-est, richesse hydrographique) suite à mon chemin de mai 2017 du ∆ de l’Ebro à Matxitxako. Au lieu de l’extrémité sud de la ligne A/M au Maroc, prévue un temps et reportée à mai 2018, ce sera le Po !
Ci-dessous, une cartographie décryptant le bassin du Po + un article iCi !
Pour le choix de l’arrivée aux lacs de Chevelu, cette idée est née de mon chemin de 2016 du Sněžník au Puy-en-Velay qui m’a fait vivre l’émotion d’une longue marche vers mes racines et le lac de mon enfance. Les lacs de Chevelu (Saint-Jean-de-Chevelu, Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes)  seront donc le terminus de ce chemin. > Le rêve des lacs iCi !
Je passerai également par Modane (vallée de la Maurienne, Savoie) ville de mon enfance, frontière avec l’Italie, que j’ai quittée avec déchirement il y a juste 50 ans. Sans oublier aussi la crue catastrophique de l’Arc, en 1957 (il y a juste 60 ans), restée dans toutes les mémoires. Ma dernière étape partira de Chambéry, préfecture de la Savoie et maternité de ma naissance.
Sur la cartographie ci-dessous, la Savoie avec la forme de poule entre Arc et Isère. A noter que bien que l’Arc soit plus long (127 km) et plus puissant que l’Isère au confluent (115 km), c’est l’Isère qui continue jusqu’au Rhône. La toponymie est coutumière de ce genre d’anomalie.

Réalisation du projet
Pour me rendre vers le début de ma marche, je prendrai l’avion pour Venezia (aller simple !) ce qui émettra 231 kg de CO2 qui seront compensés. Pour mémoire, on ne devrait pas dépasser 2000 kg de CO2 par an et par personne. Or, un citoyen européen en émet chaque année en moyenne 9100 kg : en cause notamment l’élevage et les nombreux déplacement sans compter (air, route, mer), pour de trop courtes durées, sans aucun souci semble-t-il (?) du problème, malgré toutes les alertes mondiales. Continuer comme ça aveuglément (et égoïstement…) ou bien changer radicalement notre mode de vie (alimentation, déplacements) ?
> lire notre Charte éthique


Cette marche au long cours débutera à l’extrême pointe pédestre du delta du Po sur le territoire de la commune de Porto Tolle (Rovigo, Veneto).
Le parcours longera  le fiume Po le plus souvent sur sa rive gauche. Certaines étapes suivront la Ciclovia del Po puis la Via Francigena (littéralement la voie qui vient de France) qui relie Canterbury à Roma (pour mes étapes, ce sera dans l’autre sens).
A partir de Torino (Piemonte), je quitterai le Po en direction de Susa, puis de la France par le col du Mont-Cenis (2081 m) et la vallée de la Maurienne. J’atteindrai Modane avec émotion. Le point culminant de ce chemin sera le col de la Frèche (2183 m) entre la vallée de la Maurienne et Chambéry. La dernière étape est prévue autour du wek-end du 16 et 17 septembre, avec quelques cousins entre Chambéry et Chevelu par le col du Chat (22 km).
Les 800 km de ce parcours concerneront cinq régions : Veneto (34 km, 4,3%) ; Emilia-Romagna (97 km ; 12,1%) ; Lombardia (337 km ; 42,1%) ; Piemonte (164 km ; 20,5%) ; Auvergne-Rhône-Alpes / Savoie (168 km ; 21%).
>> Progression à suivre chaque jour sur Facebook : Ligne de Partage et aussi Ligne A/M

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *