La vallée d'Irati, seule partie des Pyrénées-Atlantiques qui s'écoule vers la Méditerranée.

Irati, une exception…

Le saviez-vous ? Les Pyrénées-Atlantiques, département français où se trouve le siège de notre association (à Anglet / Angelu), ne sont pas seulement « Atlantiques ». En effet une petite zone résiste encore, attachée au bassin de l’Ebro et à la Méditerranée.

La vallée d'Irati, seule partie des Pyrénées-Atlantiques qui s'écoule vers la Méditerranée.
La vallée d’Irati, seule partie des Pyrénées-Atlantiques qui s’écoule vers la Méditerranée.

A cheval entre les communes de Larrau (Soule), Lecumberry et Mendive (Basse Navarre), la vallée d’Irati est donc la seule partie des Pyrénées-Atlantiques qui s’écoule vers la Méditerranée. Sur une superficie de 41 km² entre le col d’Errozaté, le col de Burdinkurutxeta (petite croix de fer, en basque), les chalets d’Irati et la frontière franco-espagnole proche du pic d’Orhy (premier sommet des Pyrénées de plus de 2000 m en partant de l’océan), les eaux s’écoulent vers le rio Irati, sous-affluent du fleuve Ebro.
> Une petite région a la même originalité qu’Irati, il s’agit du Donezan, une exception du département de l’Ariège.
> Et pour en savoir plus sur le Pays Basque, lisez la page Euskal Herria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *