Des tunnels navigables

Le canal de la Marne à la Saône, en service depuis 1907 et long de 224 km, comporte 114 écluses (71 sur le versant Marne et 43 sur le versant Saône). Il relie la Champagne (Vitry-le-François, Marne) à la Bourgogne (Maxilly-sur-Saône, Côte-d’Or). La particularité de ce canal est que son bief de partage de 10,8 km de longueur emprunte un tunnel long de 4,823 km, le tunnel de Balesmes-sur-Marne, qui passe sous la ligne de partage des eaux (et aussi sous la source de la Marne). Une vidéo de la sortie du tunnel.

Tunnel de Balesmes-sur-Marne, entrée nord
Tunnel de Balesmes-sur-Marne, entrée nord

Un autre canal français franchit la ligne A/M en tunnel. Il s’agit du canal de Bourgogne qui relie la Seine à la Saône, 242 km entre Migennes (Yonne) et Saint-Jean-de-Losne (Côte-d’Or) avec 189 écluses, un record (113 versant Seine et 79 versant Saône). Le tunnel navigable dit « voûte de Pouilly-en-Auxois » (3,33 km) passe sous le partage des eaux. Une petite vidéo, attention baisser la tête !

Tunnel pouilly cote creancey
Sortie de la voûte de Pouilly-en-Auxois, côté Créancey

> Pour en savoir plus sur les canaux et tunnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *