Mieux comprendre par les cartes…

Pour approfondir et répondre aux questions géographiques curieuses, un examen attentif des cartes topographiques est nécessaire. On ne parle même plus des cartes papier, tant il en faudrait. Heureusement, la quasi-totalité de la géographie des pays de la ligne A/M est couverte par des cartes accessibles gratuitement sur le web.

Extrait de la carte suisse autour du Finsteraarhorn  >iCi
Extrait de la carte espagnole autour du Mulhacén >iCi

Les cartes topographiques se distinguent des cartes routières ou touristiques. Plutôt que de privilégier les routes et les lieux touristiques, elles cherchent à représenter la réalité au plus proche du terrain : reliefs et lignes de niveau ; points cotés en altitude ; cours d’eau ; toponymie précise.

Cartographie d’ensemble 
Ces cartes en ligne ont l’avantage de couvrir l’ensemble des pays sans aucune rupture au niveau des frontières.
• Google Earth Pro : téléchargement gratuit > iCi  
Il ne s’agit pas à proprement parler de cartes topographiques, mais la qualité et la diversité des photographies aériennes disponibles, couplées aux innombrables fonctionnalités (relief, outils de tracé, géolocalisation, calculs, etc.) rendent cette application incontournable. Après un temps d’apprentissage, c’est un régal. Attention à bien sauvegarder régulièrement tous les fichiers de tracés créés sur son ordinateur, ils ne sont pas stockés en ligne.
• 
Google Maps : accès direct iCi   

Google Maps se révèle très performant au-delà de son utilisation classique d’itinéraires. L’option « relief » fait apparaître les courbes de niveau indispensables aux tracés des lignes de partage des eaux. Avec l’outil MyMaps (qui nécessite de créer un compte Google) il est facile de réaliser des tracés qui seront sauvegardés en ligne sur le compte personnel de chacun. Les 8100 km de la ligne A/M ont été tracés de cette manière puis exportés au format kml sur Google Earth afin de les affiner en fonction des détails perceptibles sur les vues aériennes.
• Carte Michelin :
accès direct > iCi  

La carte en ligne ViaMichelin, pourtant à vocation principalement routière, fournit des indications utiles sur la topographie, les noms de cours d’eau, les courbes de niveau. Elle offre également une continuité entre les différents pays. Elle est un bon complément pour les pays où la cartographie est peu lisible ou ancienne.

Tchéquie  
• 
Site > geoportal.gov.cz 

• Accès direct aux cartes > iCi
Une belle cartographie précise. On regette cependant l’absence totale de continuité de la cartographie avec les pays limitrophes, quelle que soit l’échelle.

Autriche  
• Accès direct aux cartes > austrianmap.at  
Une belle cartographie précise qui se poursuit sans rupture avec les pays limitrophes. On regrette cependant que le passage d’une échelle à l’autre ne se fasse pas en continuité de zoom.

Allemagne  
• 
Site en allemand et en anglais  > geoportal.de
• Accès direct aux cartes
> iCi  

La manipulation des cartes s’avèrent pas très fluides entre les échelles et la continuité avec les pays limitrophes est insuffisante.

Suisse  
• Accès direct aux cartes > map.geo.admin.ch  
La cartographie suisse est un modèle, à la fois sobre et très précise. La fluidité du zoom entre les échelles est parfaite ainsi que la continuité avec les pays limitrophes.

Italie  
• Site > geoportale nazionale  
• Accès direct aux cartes > iCi
L’accès aux cartes est plutôt poussif. Il est nécessaire de régler au préalable le modèle de carte choisi. En persévérant pour obtenir le résultat souhaité, on ne fait que penser à l’excellence des cartes suisses voisines et à leur facilité d’accès ! Le pire en terme d’ergonomie.

France  
• Site > géoportail.fr   
• Accès direct aux cartes > iCi  

La qualité des cartes topographiques françaises ne se retrouve pas sur ce géoportail. L’affichage d’échelles très détaillées est fait en mode dégradé comme si l’IGN protégeait les abonnements payants à sa cartographie. C’est regrettable quand on constate que d’autres pays voisins (Espagne, Suisse par exemple) n’adoptent pas ce genre de pratiques « mercantiles ». La continuité avec les pays limitrophes est insuffisante.

Andorre
• Site > cartografia.ad  
• Carte au 1/50.000 en ligne ou téléchargeable > iCi  
Cette carte de la principauté couvre suffisamment les zones frontalières avec la France et l’Espagne. Le zoom en ligne à une seule position convient pour un examen rapide. En la téléchargeant on peut voir beaucoup mieux les détails.

Espagne  
• Site > instituto geográfico nacional  
• Accès direct aux cartes > iCi 
Ces cartes en couleur sont très fluides lorsque l’on zoome entre les échelles. Elles sont très détaillées et lisibles. Les altitudes des sommets méritent parfois des recoupements avec d’autres sources.

Maroc
• Accès à des cartes au 1/100.000 > iCi  
Sur la carte générale du Maroc, cliquer sur les numéros des cartes au 1/100.000. Ces cartes sont les plus précises disponibles. Il faut zoomer au maximum.
Quelques accès direct : Tounfite n°49Midelt n°40Jbel Bou-Iblane n°23
• Accès à des cartes au 1/200.000 > iCi
Ces cartes de l’armée américaine sont en fait la copie des cartes françaises de 1933. Elles sont trop denses et peu lisibles.
Accès direct à la feuille n°38 Midelt West > iCi  
Cette carte couvre notamment la zone de l’extrémité sud de la ligne A/M.
• 
Portail des services publics du Maroc > iCi  
Ce portail en arabe et en français s’avère utile, notamment pour la transcription officielle en alphabet latin des noms géographiques.

Accès direct à la cartographie > iCi  

×