Caractéristiques principales de la Suisse

  • Superficie :  41 285 km²
  • % de la superficie par bassin :  67 % atlantique (27740 km²) ;  33 % méditerranéen (13545 km²)
  • Population (2013) :  8 036 917 hab.   ♦   Densité :  195 hab./km²
  • Altitude maximale : 4 634 m (Pointe Dufour, Mont Rose, Alpes valaisannes)
  • Altitude moyenne du pays :  1300 m

Carte suisse larousse

La Suisse (ou Confédération suisse), située entre Europe centrale et de l’Ouest est un pays très montagneux sans accès à la mer. C’est le pays d’Europe le plus élevé (excepté Andorre et sa petite superficie). Il est considéré comme le château d’eau de l’Europe, alimentant les bassins de 4 grands fleuves : Rhin, Rhône, Danube, Po.

La ligne A/M en Suisse

  • Longueur cumulée : 693 km, dont 53 km sur ses frontières (5 km avec l’Autriche ; 25 km avec l’Italie ; 23 km avec la France).
  • Part dans l’ensemble de la ligne A/M : 8,2 %
  • Extrémité nord : Dreiländerspitze (3197 m),  « pic des 3 pays » au sens régions, Voralberg et Tyrol autrichiens et Grisons suisses.
  • Extrémité sud : entre les communes de ?
  • Altitude maxi : 4274 m (Finsteraarhorn, Alpes bernoises)
  • Altitude mini : 500 m dans la commune de La Sarraz (Vaud, Morges)
  • Altitude moyenne : 2160 m
  • Régions concernées : 5 des 7 « grandes régions » que compte la Suisse qui sont du nord vers le sud : Suisse centrale, Suisse orientale, Tessin, Région Lémanique, Espace Mittelland.
  • Communes concernées : 134 communes. Parmi elles, 5 communes ont plus de 10000 habitants :
    – Lausanne (Région Lémanique, Vaud, 132788 hab.)
    – La Chaux-de-Fonds (Espace Mittelland, Neuchâtel, 38694 hab.)
    – Montreux (Région Lémanique, Vaud, 25969 hab.)
    – Val-de-Travers (Espace Mittelland, Neuchâtel, 10900 hab.)
    – Le Locle (Espace Mittelland, Neuchâtel, 10425 hab.)

Carte ligne suisse

En venant du nord, la ligne A/M entre en Suisse par le Dreiländerspitze (3197 m) et traverse le pays de hautes montagnes en cols selon un axe est-ouest, toujours à plus de 2000 m jusqu’à l’approche du lac Léman.

Points particuliers de la ligne en Suisse

> Tripoint de régions : le Dreiländerspitze (3197 m) est comme son nom l’évoque un sommet où convergent  3 régions de 2 pays (Voralberg et Tirol autrichiens ; Grisons suisses). En savoir plus sur les tripoints ?

> Point culminant : sur les 8080 km de son parcours, la ligne A/M atteint sont point le plus élevé au Finsteraarhorn (4274 m), majestueux pic pyramidal en amphibolite, point culminant du massif des Alpes bernoises.

Finsteraarhorn, point culminant de la ligne A/M
Finsteraarhorn, point culminant de la ligne A/M

> Tunnels de base : les Suisses, contraints par l’extrême relief du pays et convaincus depuis des décennies que le camion n’est pas l’avenir de l’homme, ont réalisé des prouesses techniques dans la réalisation de tunnels ferroviaires. Ainsi les 2 tubes du Lötschberg de base (LBT), longs de 34,6 km chacun, voient passer les trains à grande vitesse depuis 2007. Et les suisses mettront en service en 2016 le plus long tunnels ferroviaires du monde, le Saint-Gothard de base (GBT), 2 tubes de 57 km chacun. > tunnels

> Plus haut tunnel et chemin de fer d’Europe, la Jungfraubahn, longue de 7 km, en service depuis 1905, débouche précisément sur la ligne A/M, au Jungfraujoch à 3471 m d’altitude, entre les sommets Jungfrau (4158 m) et Mönch (4107 m). Ce col se trouve au sommet du bassin de l’Aletschgletscher (glacier d’Aletsch), le plus grand glacier des Alpes (23,6 km de longueur). > tunnels > les 4000

Arrivée de la Jungfraubahn au col Jungfraujoch (3454 m)
Arrivée de la Jungfraubahn au col Jungfraujoch (3454 m)

> Furkapass : Ce col routier est le plus élevé de la ligne A/M à 2429 m d’altitude. La Suisse détient d’ailleurs 8 des 13 cols de la ligne de plus de 2000 m. > cols routiers

×