L’association Ligne de Partage a été créée le 24 décembre 2014, sur une idée de son fondateur et président, Pierre-Louis BLAIX, montagnard devenu marcheur au long cours, passionné de géographie.

Ce site web est le principal support de communication de l’association. Afin que vous naviguiez sur ce site dans les meilleures conditions, cliquez sur cette aide. Chaque mot ou groupe de mots de couleur verte contient un lien vers des documents internes ou externes. N’hésitez pas à en abuser ! C’est le moyen de lecture le plus pratique pour découvrir. Il y a également la « loupe »  en haut  à droite de la barre des menus qui fonctionne très bien pour la recherche de mots sur l’ensemble des pages et articles du site.

Vous trouverez dans les menus de cette première colonne toutes les informations concernant l’association, ses statuts, sa charte éthique et la marque communautaire qu’elle représente. D’autres informations plus complètes sont disponibles dans les rubriques réservées aux adhérents. Pour la somme modique de 10 € par an vous pouvez devenir adhérent et participer ainsi pleinement aux projets et à la vie de notre association. Des adhésions à titre collectif sont aussi possibles et bienvenues : communes de la ligne A/M ; établissements publics ; associations ; partenaires. Vous pouvez vous renseigner ICI. Nous vous répondrons rapidement.

Notre association a pour objet de développer toutes activités en lien avec la ligne de partage des eaux entre l’océan Atlantique et la mer Méditerranée (dite « ligne A/M »), ligne qui traverse les 9 pays suivants, classés du nord vers le sud :
Tchéquie > Autriche > Allemagne > Suisse > Italie > France > Andorre > Espagne > Maroc

Nous nous sommes fixé les 5 missions suivantes (voir aussi statuts) en respectant notre charte éthique :

a)  Faire connaître cette ligne, mettre en valeur les collectivités traversées, fédérer leurs initiatives et entretenir un lien durable entre elles,
b)  Utiliser cette ligne comme fil rouge pédagogique pour développer, dans l’enseignement et auprès du public, la curiosité pour la géographie,
c)  Faire vivre un réseau international d’échanges géographiques sur le thème de l’eau et de son partage,
d)  Faire connaître d’autres grandes lignes continentales de partage des eaux et favoriser des jumelages entre elles,
e)  Etre porteur de valeurs environnementales fortes, notamment en ce qui concerne la protection des ressources en eau.

×