Archives par mot-clé : ligne de partage

Partir à pied du cap Skagen

Périple en cours publié chaque jour sur la page facebook Ligne de Partage visible même sans disposer d’un compte facebook.

Après ma traversée du Maroc oriental de mai 2018, ce nouveau périple à pied sera le 19ème depuis mai 2011. Il étendra largement la carte de mes chemins vers le nord de l’Europe.

Marches réalisées depuis mai 2011 dans le corridor autour de la ligne A/M (en rose).

> Compostelle ? Mes marches, en traits blancs ci-dessus, ont suivi dans 80% des cas des chemins dits de Compostelle représentant plus de 40 chemins différents dans 8 pays.
Au-delà même de rejoindre Santiago de Compostela, ces chemins permettent de traverser à pied des régions en suivant un balisage spécifique où la marche est connue et respectée par les riverains. De plus, il existe souvent le long de ces chemins un réseau de gîtes et accueils spécifiques « en dehors du monde marchand » qui correspond bien à l’esprit de la marche au long cours. Merci à toutes les bonnes volontés qui participent à ces chemins.

Le projet
> Départ ?
Comme dans la plupart de mes chemins, il s’agit d’abord de choisir un lieu de départ géographique qui a du sens : cap, delta, fleuve, sommet, capitale, domicile, histoire personnelle, etc. Ce choix participe à satisfaire ses passions, amplifier le rêve et l’envie de le réaliser.
Pour l’été 2018, ce sera le cap Skagen, cette étonnante pointe septentrionale du Danemark qui sépare les détroits de Skagerrak et Kattegat entre Norvège, Suède et Danemark.
-> Tous les détails sur la mer Baltique et ses voisines sont à découvrir dans cet article.

Jylland / Jütland, un espace de transition entre la mer du Nord et la mer Baltique.

Le Jütland (Jylland pour les danois) est cette presqu’île, danoise au nord et allemande au sud,  qui partage les bassins de la mer du Nord et de la mer Baltique. Deux grands fleuves d’Europe sont ici concernés :
 Elbe (Labe pour les tchèques) qui se jette dans la mer du Nord à l’ouest de la base du Jütland.
Odra (Oder pour les allemands) qui se jette au sud de la mer Baltique.

> Aller ? Il faudra d’abord rejoindre le cap Skagen pour en partir ! Ce qui devrait être plutôt pratique depuis l’aéroport d’Anglet (dénommé Biarritz Côte Basque !), à pied depuis chez moi, en utilisant un vol saisonnier direct pour København. Occasion rare de survoler sept des treize grands fleuves atlantiques partagés par la ligne A/M : Adour  Garonne • Loire  Seine  Meuse  Rhin  Elbe.

Après la capitale danoise, je pense rejoindre à pied et en auto-stop, la côte ouest suédoise et Göteborg. Ici un ferry relie la 2ème ville de Suède à Frederikshavn (Danemark), non loin de la commune de Skagen et de son fameux cap, une péninsule sableuse également connue sous les noms de Grenen ou Skagen Odde.

Le vol Anglet > København survolera 7 des 13 grands fleuves atlantiques de la ligne A/M.

> Quel but ? Depuis le cap Skagen, il s’agira de rejoindre à pied Hamburg et l’Elbe (environ 530 km).
Après Hamburg, la suite de ce périple reste à choisir. Deux options sont envisagées à ce jour, équivalentes en longueur (environ 1300 km depuis Skagen) :
 Soit remonter le cours de l’Elbe, en passant éventuellement par Berlin entre Elbe et Oder, puis rejoindre Prague qui était le départ de mon chemin de 2015.
 Soit marcher en direction de Koblenz (confluence Moselle / Rhin) et/ou Mainz (confluence Main / Rhein). Le but final serait alors  Strasbourg, ma ville d’étudiant pendant 4 années.

La réalisation
Ce paragraphe attend mon retour !
A suivre en direct chaque jour sur la page facebook
Ligne de Partage visible même sans disposer d’un compte facebook.