Pico fraile

Valle de Mena, une exception

Valle de Mena est une grande commune (263 km²) située à la pointe nord-est de la Castilla y León (province de Burgos), plus vaste région d’Espagne. C’est la seule commune de Castilla y León qui s’écoule vers les côtes atlantiques d’Euskadi, le río Cadagua qui draîne la commune rejoignant le rio Nervión (fleuve côtier de la ligne A/M) dans la ría de Bilbao.

Au sud de Valle de Mena, une autre commune de la province de Burgos, Valle de Losa, presque aussi grande (228 km²) s’écoule, elle, vers la dépression de l’Ebro.

Carte valle de mena

Ces 2 communes sont séparées par une impressionnante arête montagneuse selon un axe est-ouest, les Montes de la Peña, barrière naturelle de 14 km de long, sur la ligne A/M. Les Montes de la Peña, qui culminent à la Peñalba de Lérdano (1244 m), surplombent de plus de 900 m, Valle de Mena et son bourg principal, Villasana de Mena (320 m). Ces Montes se terminent à l’est par le Castro Grande (1086 m) et un monolithe de 40 m de hauteur visible de loin. Ce monolithe est appelé Pico del Fraile (=pic du moine) depuis Valle de Mena ou Diente del Ahorcado (=dent du pendu) depuis Valle de Losa.

Pico fraile
Le monolithe du Fraile (ou Ahorcado),  le relais de Castro Grande et au loin Valle de Mena (source google earth, photo signée)

En 1890, un tunnel de 66 m de longueur a été creusé sous le col de la Complacera, pour faciliter le passage de l’arête et le transport de charbon entre les 2 communes. Le tunnel de la Complacera est le tunnel le plus court des 48 tunnels creusés sous la ligne A/M. > tunnels

Col de la complacera
Sur le partage des eaux au dessus du tunnel, au col de la Complacera, Atlantique à gauche ! Source PL. Blaix

Tunnel complacera
Le tunnel de la Complacera vu du côté de Valle de Losa, versant Méditerranée. Source PL. Blaix

D’autres exceptions ? Irati ; Orbaitzeta ; DonozanBornes